Filtre ND – Choisir et utiliser

Un filtre ND pour quoi faire?

L’objectif du filtre ND est simple: Augmenter le temps d’exposition, ou, autrement dit pour ceux qui préfèrent cette formule, diminuer la vitesse d’obturation. C’est un matériel quasi indispensable pour faire de la pose longue en journée. L’utilité est particulièrement visible sur un cours d’eau.

Filtre ND - Pose longue

Petite explication préalable, ce qu’on appelle des filtres ND, ce sont des filtres gris neutre (d’où leur nom, en anglais: Neutral Density). Ces filtres à densité neutre sont plus ou moins opaques pour laisser passer plus ou moins de lumière. A titre d’exemple, un filtre ND 64 va vous permettre de réduire votre vitesse de 6 STOP (ex: passer de 1/250e de seconde à 1/4 de seconde). Un filtre ND 1000 vous fera gagner 10 STOP.

filtre nd

Les différents types de filtre

Le porte-filtre

porte filtre

Avantages

Le porte-filtre permet d’utiliser le même filtre quel que soit l’objectif qui se trouve sur votre appareil. Ainsi, si vous avez des objectifs de 62mm, 70mm et 77mm par exemple, il vous suffira d’acheter un seul filtre qui s’adaptera sur tous vos matériels. Le porte-filtre comporte des adaptateurs pour se fixer sur tous les objectifs. Quant aux filtres eux-mêmes, de forme rectangulaire (ou carré), ils sont plus grands que les objectifs, pas de problème de diamètre donc. Vous comprenez que le premier avantage, et non des moindres, est d’ordre économique.

Deuxième avantage, il comporte un joint qui se glisse entre le porte-filtre et le filtre qui permet d’éviter toute fuite de lumière. Le rendu est parfait.

Troisième avantage, vous pouvez cumuler les filtres ! Et pas forcément un autre filtre ND! Vous pouvez mettre un filtre de couleur ou un filtre dégradé pour le ciel en plus de votre filtre ND.

IMPORTANT !!
Quand vous superposez deux filtres ND, ils ne s’additionnent pas, ils se multiplient !! Un ND 2 et un ND 400 donnent: 2 X 400= ND 800
Un ND 8 avec un ND 1000 donnent: 8 X 1000= ND 8000

Au final, d’un point de vue purement qualitatif, le porte-filtre est une excellente solution.

Inconvénients

Faut pas être pressé… En effet si vous êtes en famille, en groupe ou encore si vous n’êtes tout simplement pas un minimum patient, le temps de mise en place du porte-filtre, du joint, du/des filtre(s) peut être une réelle contrainte. Avant d’opter pour cette solution, il faut être dans l’optique de pouvoir se poser suffisamment longtemps pour effectuer ces manipulations. Sachant que tout ce matériel sera sans doute dans votre sac, il faudra poser le sac, l’ouvrir, sortir le matériel et le fixer, et peut-être encore sortir le trépied pour fixer tout ça à deux mains.

Notez également qu’on devra se passer du pare-soleil.

porte filtre cokin

Un dernier point noir pour moi (mais peut-être pas pour vous…): C’est le système le plus encombrant. N’exagérons rien, il ne faudra pas prendre un deuxième sac-à-dos pour ça, mais pour ceux qui, comme moi, essayent de voyager aussi léger que possible, ça pèsera dans la balance…

filtre nd pose longue
Effet lissé de l’eau grâce à la pose longue

Filtre ND à visser

filtre ND à visser

Avantages

Vite mis en place: il suffit de le visser…

Moins encombrant que le porte-filtre, ça tient dans une poche. Cela peut faire partie de vos critère de choix (c’est mon cas vous l’avez compris…)

On peut cumuler les filtres. Le filtre dispose en effet d’un pas de vis à l’avant qui va permettre d’en fixer un deuxième, un troisième…

On peut garder son pare-soleil.

Inconvénients

L’inconvénient principal est d’ordre financier: si vous avez plusieurs objectifs de diamètres différents et que vous voulez utiliser un ND 400 sur les deux, il faudra en acquérir… deux…

Astuce pour réduire le coût cependant: Pour reprendre mon exemple plus haut, vous avez 3 objectifs de diamètre différent: 62mm, 70mm et 77mm. Achetez vos filtres ND de la taille de votre plus grand objectif (77mm dans notre exemple), et achetez des bagues d’adaptation, nettement moins chères qu’un filtre. On trouve ces bagues à un prix dérisoire sur certains sites. Si ça vous intéresse, demandez-le moi en commentaire, je vous dirai ou j’ai acheté les miens.

Méfiance avec le cumul de filtres, car la distance entre le dernier filtre posé et le capteur s’accroît, ce qui peut produire un effet de vignettage pour le moins… laid. Ce problème n’existe pas (ou alors très, très peu, mais je ne l’ai jamais constaté moi-même), avec le porte-filtre. Ceci dit, avez-vous vraiment besoin d’empiler des filtres ???

Filtre ND - Pose longue
Pose longue appliquée sur une scène nuageuse

Le filtre ND variable

Une fausse bonne idée… Une idée excellente idée puisqu’il s’agit, avec un seul filtre, de faire varier l’opacité du filtre. Vous avez donc la possibilité, avec un seul filtre, d’avoir un ND 64, un ND 400, un ND 1000, etc… Sauf que… Sauf que le ND variable est constitué de deux filtres polarisants, soit 4 couches de verre. Et quand les deux filtres se trouvent à 90 degrés, vous vous retrouvez avec des zones moins couvertes dans les diagonales et l’effet n’est pas des plus chouettes sur vos photos.

Pour ma part je n’en ai jamais vu de bon, et je ne connais personne qui soit satisfait de ces machins. Si vous avez une excellente référence de filtre ND variable à partager, merci de la donner dans les commentaires, je l’achète tout de suite !

Un truc génial

Des petits génies ont eu la bonne (et sans doute très lucrative) idée de créer des bagues d’adaptation magnétiques (il s’agit de la marque Manfrotto si je ne m’abuse). Et c’est d’autant plus intéressant qu’on peut les utiliser sur n’importe quel type de filtre: A vis ou avec porte-filtre. L’un se vis sur l’objectif, l’autre sur le filtre (ou le porte-filtre si c’est le système que vous avez choisi). La suite, vous l’avez comprise, il suffit de les mettre en contact et hop, ça tient… Ce sera vraiment pratique pour la prise de vue car, comme nous allons le voir juste après, il va falloir enlever et remettre les filtres pour effectuer la prise de vue. On gagne clairement en rapidité avec ce système magnétique.

La marque Freewell a également sorti son système magnétique. Il suffit de choisir sa bague d’adaptation. Le chiffre le plus petit correspond au diamètre de votre objectif, et le plus grand à la taille du filtre magnétique que vous choisissez. Vous avez ici par exemple un ND 1000 de 72mm (il suffit de chercher le diamètre qui vous convient. Encore un fois, choisissez le plus grand parmi vos objectifs).

Reste ensuite à choisir le(s) filtre(s) ND dont vous avez besoin. Il vous faudra une bague d’adaptation par objectif (s’ils sont de taille différente). Notez que Freewell propose également des filtres polarisants magnétiques pour utiliser avec cette même bague.

Comment utiliser un filtre ND

Le truc, c’est qu’une fois votre filtre ND bien opaque fixé devant l’objectif, vous allez avoir un problème pour faire la mise au point à partir d’une certaine opacité. C’est comme faire la mise au point dans le noir: Votre boitier ne va trouver aucun point d’accroche et l’autofocus va patiner.

Soyons méthodique

  1. Ne mettez pas encore le filtre…
  2. On veut un temps de pause long, on va donc rester sur une sensibilité ISO faible: mettez-vous sur ISO 100
  3. Pour ce qui est du mode, mettez-vous en priorité ouverture (A ou Av), vous passerez ensuite en mode manuel (M). Pas de panique, ça va bien se passer, vous allez voir
  4. Sur reflex, relevez le miroir qui pourrait induire des micros-mouvements dont on ne veut pas
  5. Branchez ou connectez votre télécommande ou paramétrez le retardateur de déclenchement sur au moins 2 secondes
  6. Comme mode de visée choisissez le liveview (visée avec l’écran et non avec le viseur). Sur certains reflex, il sera préférable de boucher le viseur pour supprimer la lumière qui entre par là. Et oui, peu de gens le savent, mais sur la sangle des reflex il y a, la plupart du temps, un petit capuchon plastique qui, après avoir retiré l’œilleton du boitier, permet de boucher cette entrée de lumière qui pourrait fausser le résultat attendu
  7. Posez votre appareil sur son trépied, cadrez et faites la mise au point. Généralement on cherche à avoir une grande profondeur de champ, n’hésitez donc pas à fermer beaucoup: f/13, f/16…
  8. Désactivez maintenant l’autofocus: Passez la mise au point en manuel (de AF à M ou Mf selon votre appareil). Si vous ne faites pas cela, l’appareil va refaire une nouvelle mise au point au déclenchement
  9. Déclenchez. Regardez votre photo et au besoin refaites-en une, ou plus, en utilisant la correction d’exposition (la petite règle -3 -2 -1 0 1 2 3). Quand l’exposition vous convient, notez les 3 paramètres d’exposition de cette photo: ISO (normalement vous êtes sur 100), ouverture (f/13 ou quelque chose dans le genre), vitesse (qui a été définie automatiquement par l’appareil).
  10. Fixez votre filtre ND sans bouger (d’où l’intérêt des filtres magnétiques)

Un tout petit calcul

  1. Vous devez maintenant calculer la vitesse de réglage après pose du filtre. Je vous montre le calcul puis à la fin du paragraphe deux méthodes sans calcul. C’est extrêmement simple: Si votre photo sans filtre ND est correctement exposée (à l’étape 9) à disons 1/100e de seconde et que vous utilisez un filtre ND 400, effectuez ces opérations:
    1 divisé par 100=0,01 puis 0,01 fois 400=4 secondes

    Autre exemple, à 1/50e avec un filtre ND 1000:

    1 divisé par 50=0,02 puis 0,02 fois 1000=20 secondes
  2. Passez en mode manuel et entrez les 3 paramètres ISO, ouverture et vitesse. Déclenchez (télécommande ou retardateur).

Le smartphone pour se simplifier la tâche

L’étape du calcul peut être simplifiée par une application sur smartphone comme ND EXPOSURE sur iPhone. Pour Androïd, on m’a dit du bien de ND Filter Calculator et Calculatrice d’Exposition (de Quicosoft). Pour cette dernière, il faudra peut-être faire un bref détour par les réglages pour choisir la notation qui vous convient (et/ou qui correspond à vos filtres). Après ça, elle est top d’après les retours que j’ai eu. Vous pouvez en chercher d’autres avec comme mots-clés “Filtre ND” ou “Long exposure”, “Calcul d’exposition”, etc…

Ou alors…

Autre possibilité, faites un clic-droit sur l’image ci-dessous, puis enregistrez, imprimez et mettez dans votre sac photo le tableau que je viens de faire pour vous.

Comment ça marche ?

  1. Lisez dans la colonne bleue la vitesse que vous donne votre boitier pour votre photo SANS FILTRE ND (étape 9).
  2. Dans l’en-tête orange, cherchez votre filtre ND.
  3. Descendez jusqu’à la ligne correspondante à l’étape 1 pour lire la vitesse que vous devez régler sur votre boitier.

Exemple: A l’étape 9, ma photo est bien exposée à disons 1/60e de seconde. Je mets mon filtre ND 1000, je regarde mon tableau dans la colonne ND 1000 et je descends jusqu’à 1/60. Je sais maintenant que je dois choisir une vitesse de 15 secondes pour avoir ma photo bien exposée avec mon filtre ND 1000. Fastoche !!

Le mode Bulb

Si vous devez exposer plus de 30 secondes, il va falloir sélectionner le mode B ou Bulb selon la marque de votre appareil. Ce peut être soit avec la molette de sélection de vitesse quand vous la tournez à fond, ou encore dans un menu. Je vous renvoie à votre notice si vous ne savez pas. De là il vous faudra un minuteur (téléphone, montre…) pour appliquer, avec votre télécommande, le temps d’exposition indiqué dans le tableau, votre application ou votre calcul.

Post-traitement

Il est possible qu’une dominante bleue ou magenta apparaisse sur l’image finale sur des filtres très opaques (à partir de ND64). Ce sera facilement corrigé sur votre logiciel de traitement (Lightroom, Rawtherapee, Darktable, etc…) D’où la nécessité, faut-il le rappeler, de shooter en RAW !! Pour mémoire, en RAW, la balance des blancs n’est pas figée dans l’image, contrairement au JPG. Toute modification d’une JPG diminuera la qualité de l’image, et c’est pas trop le but!! Retouchez donc (allez-y finement) votre température de couleur sur ordinateur si besoin.

Utilité du filtre ND en vidéo

En vidéo, on utilise souvent un filtre ND pour conserver un flou d’arrière-plan. En effet, en vidéo, les vitesses sont lentes quand on filme à la lumière du jour. Il faut alors fermer le diaphragme pour laisser passer moins de lumière. Or, vous savez sans doute déjà que quand on ferme le diaphragme, on augmente la profondeur de champ, ce qui revient à dire que l’on diminue le flou d’arrière-plan. Or on peut parfaitement rechercher, en vidéo, un sujet net, bien détaché du fond par un joli flou. Pour contre-carrer cet effet dû à la faible vitesse en vidéo, mettez un filtre ND qui va vous permettre d’ouvrir le diaphragme et de récupérer du flou d’arrière-plan. Si cette histoire d’ouverture et de profondeur de champ (flou d’arrière-plan) n’est pas claire, lisez cet article.

A la rigueur, en vidéo, il est possible d’utiliser un filtre ND variable puisqu’on va rester dans des corrections de luminosité relativement faibles. Et pendant le tournage, pas question de faire une pause pour changer de filtre parce qu’un gros nuage arrive… Un petit coup sur la bague de réglage et hop, ni (presque) vu ni connu. Je vous donne une référence qui, paraît-il, fait très bien le job en vidéo, en restant très neutre sur les couleurs: Le Marumi Creation ND 2,5-ND 500.

Une astuce

Servez-vous d’un filtre ND pour augmenter votre ouverture quand il y a trop de lumière pour avoir une courte profondeur de champ. Vous êtes en plein soleil ou votre sujet est trop éclairé, mais vous souhaiteriez obtenir un flou d’arrière-plan. Si votre appareil atteint sa limite de vitesse d’obturation, vous n’aurez pas d’autre choix que de fermer (passer de f/2.8 à f/5.6 par exemple). Cela vous fera perdre le joli bokeh (flou d’arrière-plan) derrière votre sujet. Avec un filtre ND approprié, vous pourrez photographier à pleine ouverture si vous le désirez !

Voilà, dans un prochain article, je vais essayer de vous aiguiller sur quels filtres ND choisir en fonction des situations et de vos besoins. On parlera d’opacité et de marque bien sûr. Restons connectés les amis !!

Partagez l'article !
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  • 2
    Partages

Laisser un commentaire