Comment nettoyer un appareil photo ?

L’été est fini, vous êtes parti en vacances, vous avez shooté comme un furieux, vous vous êtes roulé dans la boue, dans la vase, pour prendre un canard sauvage en photo, vous avez traversé une tempête de sable dans le désert sur un dromadaire, lequel dromadaire s’est “oublié” sur votre joli reflex, bref, fini de rigoler, il est temps de vous poser la question: Comment nettoyer mon appareil photo?

Deux bonnes raisons de chouchouter votre appareil

  • Vous souhaitez continuer à l’utiliser dans les meilleures conditions sans engager de frais de réparation, le garder performant et efficace, sans bague qui rechigne à tourner, sans bouton qui craque quand on appuie dessus, l’utiliser sans forcer, sans taches qui apparaissent sur toutes vos photos.
  • Vous envisagez de le revendre. Soit il n’est pas nickel et tous les acheteurs vont se faire un plaisir de jouer sur son état pour faire baisser le prix. Soit il est nickel, et là c’est vous qui jouez sur son état pour NE PAS baisser le prix.

Quel matériel et pour quoi faire?

Un ustensile révolutionnaire: l’éponge

Et oui, c’est tout bête, mais on n’a pas inventé mieux. Juste un truc évident: Une éponge propre !! On ne réutilise pas l’éponge qui a servi à faire la vaisselle ou le ménage. Elle est pleine de micro-particules qui pourraient rayer votre matériel, sans compter que les produits ménagers pourraient ne pas faire… bon ménage (quel jeu de mot…) avec les plastiques.

Humidifier légèrement à l’eau tiède ou chaude et nettoyer. Prendre des photos en bord de mer ou sous le vent devrait faire l’objet d’un nettoyage systématique. Les embruns, le sel, la poussière, aucun matériel photo n’apprécie, donc à bon entendeur… Est-ce que je précise qu’on n’utilise pas le côté vert, la grattounette ? Non, je le précise pas… Pour le séchage, utilisez une micro-fibre dont je reparle un peu plus loin. Renouvelez éventuellement l’opération une deuxième fois si le résultat ne vous satisfait pas complètement.

IMPORTANT !! N’enfermez pas votre matériel dans sa sacoche tout de suite !! L’humidité pourrait créer des champignons ou de petits points de rouille. Pour ma part, je laisse l’appareil sorti de sa housse jusqu’au lendemain pour être sûr qu’il est parfaitement sec. Évidemment, je ne le laisse pas trainer à côté d’un atelier poussiéreux, je le stocke dans un endroit “sain”.

La poire

La poire sert évidemment à expulser les poussières qui s’accumulent ici et là sur le boitier et l’objectif. Retirez l’objectif du boitier, puis en mettant l’ouverture du boitier vers le bas, soufflez un peu partout dedans pour faire tomber d’éventuelles poussières. Mettez le bouchon sur le boitier, puis faites de même avec les deux côtés de l’objectif et soufflez un peu partout là où les saletés peuvent s’incruster.

Le pinceau

Le pinceau, c’est le copain de la poire, à utiliser en combinaison avec celle-ci en fonction des recoins à atteindre.

Le coton-tige

Il permet d’appuyer un peu plus que les deux outils ci-dessus, sur une zone en revanche plus ciblée. Un excellent complément.

La micro-fibre spéciale optique et son spray

Ne prenez pas n’importe quelle micro-fibre. Certaines ont tendance à étaler la saleté où les parties grasse, il faut bien choisir une micro-fibre optique. Utilisez-la pour nettoyer votre viseur ainsi que l’écran, un petit coup de spray, très peu suffit, et c’est parti. Démontez le petit cache de la griffe de flash, un petit coup de poire puis de micro-fibre ne feront pas de mal.

Ce que j’utilise pour nettoyer mon appareil photo

J’ai testé plusieurs kit au fil du temps. Au final celui-ci me convient parfaitement. La trousse de rangement est pratique, bien fichue et étanche.

Et vous, comment nettoyez-vous votre matériel photo? Si vous avez une astuce pour nettoyer votre appareil, partagez-la en commentaire !!

Partagez l'article !
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  • 3
    Partages

Laisser un commentaire