Comment choisir un appareil photo

En préambule, gardez à l’esprit qu’il n’existe pas un modèle d’appareil photo qui soit universellement bon. Si cet appareil existait, je l’aurais acheté 😉 Voici donc un guide pour choisir un appareil photo qui correspondra à vos attentes et à votre pratique.

Ce qu’il vous faut, c’est trouver le meilleur appareil pour vous, celui qui correspond le mieux à vos besoins et qui reste dans votre budget (oui, je fournis les conseils, mais pas l’argent 😉 ).

Commençons donc par la présentation des types d’appareils et voyons leurs avantages et inconvénients.

Le compact

Appareil photo compact
Appareil photo compact

Allez, j’enfonce une porte ouverte, l’avantage du compact est d’être…compact. Et oui, il est petit, on l’emmène partout, dans une poche, un sac à main, il permet de photographier discrètement, ça peut servir. Son prix est bien sûr un atout, c’est ce qu’on trouvera de moins cher sur le marché. Voilà, passés ces deux arguments en sa faveur, il n’y a plus que des inconvénients… Et si vous lisez cet article, je pense que vous êtes déjà dans une démarche où vous souhaitez faire des photos plus qualitatives, faire parler votre fibre artistique. Autant dire qu’un compact ne vous comblera pas car il va vous limiter par ses multiples faiblesses:

L’objectif est intégré

Ce qui veut dire que si vous avez un grand angle et que vous voulez photographier en gros plan le si joli papillon qui se trouve à 47 mètres, c’est cuit…

Capteur tout petit-petit

Adieu les photos en basse lumière, adieu la créativité pour ce qui est de la profondeur de champ. En revanche bonjour les vilains pixels si vous développez vos photos en A4 (voire même plus petit).

Lenteur

“Oh qu’il est joli le sourire de bébé, je vais le phot… ah, trop tard, il pleure maintenant”. Et oui, tout est un peu lent… Et l’absence de boutons vous obligera à aller dans les menus pour faire le moindre réglage, autant dire qu’en termes de réactivité votre appareil aura le peps d’une moule endormie.

Le compact expert

Appareil photo compact expert
Compact expert

Ca …reste compact, mais c’est plus cher, et pour plus d’argent, on a…

Plus de réglages disponibles (et plus rapidement)…

Pas mal ça ! On va pouvoir s’adapter à plus de situations et être plus créatif. Des boutons sur le boitier vous donnent accès immédiatement à des fonctions utiles, vous pourrez effectuer plus de réglages, plus facilement.

…et surtout un capteur plus grand.

C’est à dire plus de marge de manœuvre en photo d’intérieur ou quand la lumière diminue, ainsi qu’un début de jeu de profondeur de champ pour commencer à jouer avec le flou d’arrière-plan. Certains compacts experts sont équipés d’un capteur APS-C, de quoi faire s’exprimer l’artiste qui est en vous dans beaucoup de situations. L’APS-C vous apportera de la lumière quand les conditions ne sont pas optimales, c’est un précieux atout.

Le bridge

Appareil photo bridge
Bridge

Celui-là, pour le fourrer dans la poche arrière du Jean’s, c’est mort (à moins d’avoir des grosses poches sur un gros Jean’s…). Nettement plus encombrant que le compact. On monte cependant un peu en gamme par rapport au compact.

Le capteur…

…est petit (cf commentaire plus haut sur la taille du capteur).

L’objectif…

…est toujours inchangeable.

Le zoom

Ah, petite amélioration par rapport au compact, on a généralement une plus grande amplitude. Ne regardez que le zoom optique, car le zoom numérique, c’est le MAL !!

Le viseur

Tous les bridges son équipés d’un viseur, ça peut servir.

Le reflex

Appareil photo reflex
Reflex

Mon petit doigt me dit que là vous allez commencer à être attentifs 😉

Les objectifs

Vous avez vu? J’ai mis le titre au pluriel. Et oui, c’est notamment là que le reflex fait parler la poudre. Un seul boitier permet de couvrir tous les besoins en changeant d’objectif. Vous vous rappelez le “zoli papillon à 47 mètres”? Allez hop, on passe au 600mm et on l’a dans la boite ce foutu papillon !! 😉 Les deux grandes marques que vous connaissez: Canon et Nikon couvrent absolument tous les besoins avec une multitude d’objectifs à toutes les focales. Et d’autres marques connues et compatibles (et souvent moins chères) viennent compléter le tableau: Sigma et Tamron.

Le capteur

APS-C ou Full Frame (autre nom pour “Plein Format” ou “24X36”). Là on est dans le très bon. On peut bien jouer sur la profondeur de champ et shooter en basse lumière, encore plus avec le Full Frame bien sûr, mais l’APS-C est déjà un excellent format de capteur. Là encore le prix pourra compter dans le choix entre les deux, on ne va pas se mentir…

Les boutons

Non, le reflex n’est pas un ado boutonneux, c’est un outil qui vous met sous les doigts les fonctions les plus utiles pour qu’elles soient disponibles rapidement (rappelez-vous le passage de bébé qui fait le plus joli sourire du monde pendant 1,5 secondes et qui se met à pleurer 8 heures). Avec l’habitude, on règle vite et on rate moins de scènes fugaces.

La réactivité

L’autofocus est très rapide sur un réflex. Ce sera un atout précieux en photo de sport par exemple. La navigation dans les menus est fluide, bref, le reflex a des réflexes !!

Inconvénients

Tout d’abord, le poids et l’encombrement, en fonction de vos envies, de vos habitudes, des conditions dans lesquelles vous voulez photographier, pourront poser problème. Un réflex, c’est lourd, et il vous faudra peut-être trimballer toute votre panoplie d’objectifs en plus si vous voulez couvrir un maximum de possibilités. Pour la petite balade en tongues-short-marcel sur votre petit vélo sur le chemin de pierre, le sac à dos chargé de matériel photo pourra vous gâcher un peu le plaisir. Je l’ai vécu en Hollande, en Islande et en Finlande entre autres, mais ça peut être tout aussi problématique à 5 minutes de chez vous… Pour d’autres qui aiment bien en avoir plein les mains et qui trouvent que ça fait classe et pro de sortir un gros appareil photo, ça ne sera pas un inconvénient. Voyez avec vous-même !!

Les hybrides

Appareil photo hybride
Hybride

Mais qui a eu l’idée d’appeler les hybrides “hybrides” ??? Le terme en anglais est beaucoup plus approprié: On les appelle des mirrorless ou parfois DSLM. Bon, puisque c’est encore à ce jour le terme le plus usité, j’emploierai malgré tout le terme d’ “hybride”. Son point fort, commun avec le réflex, est la possibilité de changer d’objectif. Ce qui le différencie à ce stade du réflex, c’est le système de visée, qui n’est pas composé d’un prisme de miroirs, mais d’une visée électronique. Pour plus de détails sur les différences entre hybride et reflex, je vous renvoie vers mon article sur la bataille intestine entre ces deux excellents boitiers.

Encombrement contenu

N’embarquant pas la lourde mécanique de miroirs du reflex, son format et son poids s’en trouvent allégés.

Capteur performant

Laissons de côté les petits capteur sur les hybrides… Dans les formats intéressants on trouve du micro 4/3, de l’APS-C et du Full-Frame (plein format). Il y en a pour tous les goûts. Bien évidemment, plus on se rapproche du Full-Frame, plus on capte de lumière, mais le micro 4/3 n’est déjà pas ridicule du tout, il est même excellent ! Et n’oubliez pas que vous pouvez joindre à votre “petit” hybride un objectif très lumineux, puisque vous pouvez en changer à votre guise. Évidemment, il faudra y mettre le prix, mais la marque VoigtLänder, par exemple, met à disposition des objectifs micro 4/3 qui ouvrent à f/0.95 (what the fuck !!).

Autofocus

Plus lent (un tout petit peu) que celui du réflex, l’écart se resserre drastiquement sur les hybrides les plus récents, et l’immense majorité d’entre nous ne verra pas la différence.

La promesse du titre de cet article: Le guide d’achat

Il serait stupide et très peu professionnel de ma part de vous dire: Achetez telle marque, tel modèle. Canon, Nikon, Fuji, Panasonic, toutes les marques ont leurs défenseurs et leurs détracteurs. Si vous tombez sur des articles avec des solutions toutes faites tels: “Nikon ou Canon? On vous dit quelle marque choisir“. Ne lisez pas l’article, cette question est stupide. C’est comme si à l’achat d’une voiture vous tombiez sur un article: Est-ce que les voitures jaunes sont mieux que les vertes?

Prenons un exemple: Vous avez décidé d’acquérir un réflex. Gardez à l’esprit qu’à performances égales, dans la même gamme (aux mêmes prix donc…) la qualité sera égale, chez Canon et Nikon. “Ben alors je prends lequel moi? Le Nikon ou le Canon ?”. La réponse est simple: Allez dans n’importe quel magasin et achetez celui des deux avec lequel vous êtes le plus à l’aise. Est-ce que la poignée est confortable pour vous? Est-ce que les boutons sont bien accessibles pour vous? Est-ce que celui-ci est plus joli pour vous et vous donne plus envie de faire de la photo?

Concrètement: définissez les performances et fonctionnalités que vous souhaitez pour votre appareil. Regardez ce qui se fait dans cette gamme, peu importe la marque. Si vous achetez du neuf, surveillez quand même les ODR (offres de remboursement), gagner 50€ voire plus sur un appareil, ça se prend… Si possible prenez-les en main en magasin et zou ! Inutile d’acheter du très haut de gamme si vous n’en avez pas l’utilité.

Pour faire de belle photos et exprimer votre créativité, il vaut clairement mieux investir une partie de votre budget dans une formation qui va vous faire décoller techniquement et artistiquement. Ce n’est pas l’appareil photo qui fait de belles photos, c’est vous !! Alors formez-vous, vous pouvez gagner dix ans de pratique avec une formation en ligne. Je vois souvent des gens qui ont 1000, 2000€, 2500€ de matériel et qui restent en mode automatique, à faire des photos banales. Mieux vaut acheter 400€ de matériel et investir 300€ dans une formation qui vous fera sortir du lot, qu’acheter un appareil à 700€ sans connaitre les techniques photographiques, sans piste artistique, et faire des photos banales dans le meilleur des cas, et ratées dans le pire…

Recommandations matérielles pour une personne désirant se lancer dans la photo sans se limiter techniquement

Si vous avez lu jusqu’ici, je parie ma chemise que c’est votre cas… Voici donc les critères incontournables:

  • Un grand capteur: micro 4/3, APS-C ou Full Frame. En dessous, créativité et qualité de rendu en pâtiront
  • Possibilité de shooter en RAW: Indispensable pour un futur post-traitement auquel vous viendrez si vous voulez vraiment vous mettre à la photo
  • Modes P A S M. Cela vous permettra de sortir du mode automatique, sans quoi vous n’avancerez pas
  • Possibilité de définir vos ISO manuellement
  • Correction d’exposition via des boutons ou une molette
  • Mise au point automatique et manuelle
  • Nombre de pixels: Si vous ne faites pas de tirages énormes (format poster ou plus), n’en tenez pas compte. En micro 4/3 vous pouvez déjà sortir du A3 en qualité égale à du Full-Frame. Le A3, c’est déjà énorme !!

Le compact expert serait un excellent choix comme deuxième appareil photo, quand vous savez que vous ne pourrez pas transporter votre appareil principal s’il est volumineux.

Si vous optez pour un reflex, il est probable que dans la boite vous aurez un objectif standard de type 18-55mm. Ce genre d’objectif, s’il n’est pas à proprement parlé “mauvais”, montrera très rapidement ses limites. Prenez plutôt dans ce cas ce qu’on appelle dans le jargon le “boitier nu” (sans objectif) et achetez un objectif plus polyvalent, ou des objectifs à lentille fixe, bref, quelque chose d’autre que cet objectif moyen qu’on a souvent dans les kits. Ça vous coutera peut-être un peu plus cher sur le coup, mais vous n’aurez pas l’inconvénient d’être vite limité et frustré, et il vous faudra venir à cette dépense rapidement de toutes façons.

Dernier point à ne peut-être pas négliger, la tropicalisation. S’il n’existe pas de norme sur la tropicalisation, on peut cela dit miser sur le fait que si vous achetez un appareil photo dans une grande marque (Panasonic, Canon, etc.) et que ce constructeur annonce son matériel comme étant tropicalisé, il est à l’épreuve de l’humidité, du sable et de la poussière dans une certaine mesure. Si vous prévoyez de shooter dans ces conditions, ne négligez pas ce paramètre. Bien évidemment, vos objectifs (pas forcément tous), devront l’être également…

Conseil important: Ne négligez pas le marché de l’occasion !! On trouve beaucoup de matériel, même récent, voire neuf, pour tout un tas de causes:

  • Des gens qui pensaient se mettre à la photo mais n’en font pas et revendent du matériel quasi jamais utilisé.
  • Des gens qui changent de matériel parce qu’ils pensent qu’ils feront ainsi de meilleures photos (alors qu’ils devraient simplement investir dans une formation/coaching pour beaucoup moins cher…).
  • Des cadeaux dont ils n’ont pas l’utilité, là encore le matériel est comme neuf.
  • Des gens qui changent de gamme de matériel, ce que j’ai fait: Je suis passé du réflex APS-C à l’hybride. D’autres passent de l’hybride au réflex Full-frame (plein format), toutes les combinaisons existent, l’important étant qu’il y a du matériel d’excellente qualité en occasion, donc moins cher. Ça peut vous laisser du budget pour un objectif ou de la formation, c’est toujours bon à prendre. Pour l’occasion, vous avez le site bien connu ainsi que les forums photo.

Mon choix

Je vous l’ai dit juste au-dessus (suivez un peu 😉 ), je suis passé du réflex APS-C à l’hybride avec un Panasonic GX8.

Mes raisons, enfin, MA raison: L’encombrement. J’ai fait Amsterdam et la Finlande entre autres avec le réflex autour du cou, j’ai fait énormément de vélo, et honnêtement, c’était un peu galère avec l’appareil qui se balade dans tous les sens et qui pèse vite son poids… Et puis sortir le soir avec le gros réflex m’encombrait aussi beaucoup, j’avais envie de déambuler dans les rues sans charge additionnelle. Je vous parlerai à l’occasion d’un petit accessoire génialissime, au prix dérisoire, qui a véritablement changé ma vie de photographe (rappelez-le moi si j’oublie d’écrire l’article !!).

Avec quelques objectifs de type pancake (extra-plats) dans les poches, ça me permet de voyager léger sans être limité artistiquement.

Panasonic Lumix G 20mm f/1.7
Panasonic Lumix G 20mm f/1.7

Voici par exemple mon objectif Panasonic Lumix G 20mm f/1.7. Un produit d’excellente qualité.

Enfin, le GX8 est tropicalisé, mes objectifs principaux aussi, je peux shooter sans crainte dans n’importe quelles conditions.

Dites-moi en commentaire quel appareil vous convient le mieux ou posez vos questions, cet espace est là pour ça !!

Partagez l'article !
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  • 3
    Partages

Laisser un commentaire